La mode éthique, c'est la raison d'être de Mademoiselle Chlorophylle. Bouleverser le quotidien, sans changer ses habitudes. Faire de chaque geste anodin, une prise de position.

10 secondes le matin pour attacher mon chignon avec la pince Aneth, ce n'est pas grand chose. Même pas 10 secondes, en fait. Mais que se cache-t-il derrière ce geste ?

Chaque matin j'entends derrière moi le soleil et la pluie. J'entends le bourdonnement des abeilles. Ce sont les premiers artisans de cette pince, fabriquée dans un matériau issu des ressources de notre terre : les plantes et la photosynthèse. Chaque matin je n'entends pas derrière moi le bruit d'un forage de pétrole, je ne porte pas le poids des jeux de pouvoirs entre les gouvernements et les organisations commerciales. Bien sûr, ce ne sont que quelques grammes, alors que tout, autour de nous, du stylo avec lequel je recherche l'inspiration au clavier de l'ordinateur avec lequel vous lisez ce billet est issu de ce même pétrole.

Alors bien sûr, j'aimerai faire plus, proposer plus, et je m'y affaire chaque jour. Mais il faut bien commencer quelque part, et ma contribution, c'est ce geste anodin que nous faisons chaque matin !

bracelets éthique Mademoiselle Chlorophylle


PayPal

Suis-moi sur Pinterest