Le terme « Slow » qui signifie lent en anglais, fait surtout référence au « Slow Tourisme », « Slow Design », ou encore « Slow Food » et implique de consommer moins mais mieux. Et désormais il touche aussi la mode.

Mais c’est quoi la « Slow Fashion » ?

Cela peut se résumer en une phrase : Consommer mieux en restant stylé(e).  On cherche donc à connaître l’origine et la composition des matériaux dans lesquels nos chers vêtements sont fabriqués, donc on se met à consommer  de manière éthique. Et qui dit consommation fashion éthique dit consommation fashion qui semble être plus chère que la « moyenne ». En effet, les créateurs de mode éthique utilisent du coton, du lin et d’autres matériaux bio, issus de végétaux ou recyclés, ils utilisent moins  d’eau, de transport et/ou d’énergie lors de leur processus de production; ce qui expliquerait pourquoi  cela leur revient plus cher, et donc leurs vêtements, bijoux et autres accessoires de mode se vendront plus cher. Leur prix de vente supérieur à la « normale » est donc largement justifié, n’est-ce pas ? De plus, cela signifie choisir de porter ses vêtements plus longtemps, de plusieurs façons différentes, et aussi d’en avoir moins pour le coup ! Mais comme ça, on évite le gaspillage et les vêtements qui croupissent au fin fond de notre dressing !

Où peut-on trouver des articles de mode « Slow Fashion » ?

En ce qui concerne la Haute Couture, je pense que Stella McCartney est la pionnière du « Slow Fashion » car la créatrice n’utilise que des matériaux bio pour ses créations – et en plus elle est vegan (végétarienne) !-. Pour les personnes n’ayant pas les moyens de s’offrir des pièces de la créatrice britannique – soit la majorité d’entre nous, inconnus du monde médiatique ou de la mode mieux connu sous le nom de commun des mortels -, des marques tels que Ekyog, ou des concepts store sur Internet tels que My Fashion Ethic proposent des vêtements & accessoires éthiques  à un prix relativement élévé mais qui reste abordable. Pour les plus petites bourses -comme la mienne en tant qu’étudiante-, H&M Conscious peut être une bonne alternative, même si la branche « bio » de la marque suédoise n’est pas encore suffisament étendue (selon moi).

 

 

 

 

Pourquoi s’y mettre ?

Parce que la « Slow Fashion » s’affirme peu à peu comme étant l’avenir de la mode et de son industrie, pardi !

Quand adopter le lifestyle « Slow Fashion » ?

Le plus tôt possible, et vous pouvez commencer dès maintenant. Et pourquoi pas en commandant des accessoires Mademoiselle Chlorophylle ?


PayPal

Suis-moi sur Pinterest